« CHATEAUX ET GRANDS CRUS DU SUD GIRONDE » 7, 8 ET 9 JUIN

Vendredi 7 juin

C'est sous un ciel pluvieux que les 15 véhicules des participants ainsi que le véhicule de dépannage se sont retrouvés à 9heures 45 sous la halle de Montréjeau. Ces retrouvailles ont été chaleureuses, certains participants ne s'étant pas vus depuis plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Après distribution des "road books" à chaque équipage, le convoi a pris la route en direction du "TIC TIC GASCON", restaurant situé au rez-de-chaussée du château de l'Isle-de-Noé.

Environ une heure de route plus tard, les participants sont arrivés au château de l'Isle-de-Noé sous un grand soleil en même temps que de courageux anglais en véhicules à trois roues qui n'ont pas eu peur d'affronter les intempéries matinales!




 

Après les explications du Maire de cette localité quant à l'histoire de ce château désormais propriété de la commune et quelques minutes de détente, tout le monde a gagné la salle de restaurant qui était réservée au club. 

Arnaud et Cédric, jeunes et dynamiques amis gersois ont rejoint le groupe à ce moment-là. Ils avaient participé à la "Journée Pédagogique" organisée par le club en 2018.

Après les agapes, quelques minutes de détentes ont été nécessaires pour décapoter les cabriolets. Puis, le convoi a repris la route en direction de Nérac, accompagné sur une bonne partie du chemin par le cabriolet Fiat d'Arnaud et Cédric qui ont quitté le groupe en cours de route pour rejoindre leurs pénates.

Arrivés à Nérac via Condom, les participants ont entamé une petite promenade jusqu'au château Henri IV, puis ils ont déambulé à travers la vieille ville avant de rejoindre leurs véhicules.

Le convoi a alors repris la route jusqu'à l'hôtel Horus situé à Langon. Là, le groupe a été rejoint par les nouveaux propriétaires d'une Panhard 24 BT. Tout le monde s'est retrouvé sur le parking pour l'apéritif offert par le club.


 

 

 

 

 

 









Ce moment de détente ainsi que le dîner qui lui a succédé a été animé par Jean-Michel Zanotti et son accordéoniste, Laurent Pire, qui ont fait danser et chanter le public. A noter la prestation improvisée d'Alain qui a imité brillamment Bourvil dans "La tactique du gendarme", accompagné par Laurent Pire.

Samedi 8 juin

Les pleins des véhicules sont faits et les véhicules démarrés pour une boucle de 70 kilomètres environ, qui mènera dans un premier temps le groupe au Verdelais visiter la basilique de Notre-Dame.
Mais la Rosengart d'Alain se montre capricieuse et refuse de démarrer. Chacun y va de son hypothèse et après quelques tests, tout est réparé : il s'agissait seulement d'un peu d'humidité dans le delco. Plus de peur que de mal!

Arrivés au Verdelais, il faut garer les voitures. 
Alain à la manœuvre...

une petite marche a amenés les participants
au pied du clocher de la basilique. Les portes
étant encore closes, certains en ont profité
pour grimper jusqu'au cimetière où se trouve
la tombe de Henri de Toulouse-Lautrec, le célèbre
peintre et illustrateur. Puis, les portes étant enfin ouvertes, la visite de la basilique put avoir lieu. Ensuite, le convoi a redémarré en direction du vignoble de Loupiac.

Apès avoir traversé le vignoble de Sainte-Croix-du-Mont le groupe est arrivé au Domaine des Rochers, situé dans le vignoble de Loupiac pour une dégustation de vins. Là, rares sont ceux qui repartiront sans quelques bouteilles, tant le rapport qualité/prix des rosés, blancs ou rouges est intéressant!  Après Le Verdelais, ce fut ...le verre de vin!

Le chargement des caisses étant effectué - non sans mal pour certains possesseurs de cabriolets qui pensent déjà qu'il faudra aussi rajouter sacs et valises pour le retour au bercail - départ par des petites routes pour Cadillac où le déjeuner sera pris au Restaurant des Voyageurs.
A la fin du repas, certains iront faire un petit tour
dans cette charmante localité avant de reprendre la
route pour La Brède afin de visiter le château de Montesquieu.
C'est en empruntant des petites routes que le groupe est arrivé
à La Brède pour la visite de ce superbe château.




















 

Puis les participants ont traversé le Sauternais, ses vignobles, ses villages et ses châteaux pour arriver à proximité de Sauternes ou un apéritif convivial et dansant, animé par Alain fut offert par le club.

Fin de la boucle et retour à l'hôtel où, après la douche, tout le monde s'est retrouvé au restaurant pour clôturer cette belle journée dans le bonne humeur. Certains ont voulu regarder le match de rugby opposant Toulouse à La Rochelle sur l'écran situé au fond de la salle de restaurant, et le public manifesta bruyamment sa satisfaction ou son dépit en fonction des phases de jeu.

Enfin, la distribution de "prune" par Pieter a contribué à
l'animation de cette soirée!
Nos amis hollandais ont entamé des chants, repris
en chœur par la salle, Paul a raconté des histoires,
nous révélant à l'occasion ses talents insoupçonnés de conteur.
C'est avec regrets qu'il a fallu aller se coucher!

Dimanche 9 juin

Au matin, pleins faits, la colonne s'est ébranlée en direction du château de Cazeneuve, où fut reléguée un temps la Reine Margot, épouse du roi Henri IV. 






 

C'est ensuite par des routes peu fréquentées mais rudes pour les dos des passagers d'anciennes aux amortisseurs assez "rustiques" que les participants ont rejoint la "ferme Laffite" où ils ont pu se rassasier avec des produits du terroir puis faire emplettes de produits "maison" ou locaux.

Au cours du repas, Paul nous a encore régalés avec une de ses histoires (et en vers , s'il vous plait) confirmant ses talents de conteur hors pair ! Ensuite, il a fallu entamer à regret le chemin du retour jusqu'au château de l'Isle-de-Noé, via la superbe bastide de Vianne.

 

Arrivés dans le parc du château, après un petit dépannage (pneu dégonflé) et
une autre histoire de Paul, certains ont fait leurs adieux au groupe car désireux
de raccourcir le trajet du retour. Les autres ont continué jusqu'à Montréjeau
pour la séparation finale.

Merci à Patrick aidé de Fabienne pour avoir préparé ce magnifique circuit culturel
et gastronomique, à Serge pour nous avoir suivi avec son Land Rover Defender
et sa remorque afin de parer à toute éventualité ainsi qu'à tous les participants

pour leur bonne humeur communicative.

Merci enfin à ceux qui se sont dévoués à plusieurs reprises pour aider les membres
lorsque leurs voitures étaient en panne et qu'il a été nécessaire de les pousser pour
reprendre la route !