AUTO RETRO DU MONT ROYAL DANS LA PRESSE 2014

Le 5 octobre l'association Auto Rétro du Mont Royal avait donné rendez-vous à ses adhérents pour la dernière sortie Club pour la saison, sachant que l'année n'est pas terminée et qu'il se parle de sorties à venir. Cette «dernière sortie» est le bon moyen d'utiliser des véhicules qui tout au long de l'année sont restés au garage pour certains, pour d'autres c'est le moment de sortir un véhicule tout juste restauré, ou encore pour certains de faire un premier pas. Enfin sous la halle de Verdun à Montréjeau ce sont 23 équipages qui dès 8 h 30 sont réunis devant le traditionnel casse-croûte d'avant départ. Les dernières recommandations sont données et voilà le départ pour une randonnée promenade dans le Saint Gironnais, avec au menu le col de Portet d'Aspet entre autres. À midi la halte technique s'est faite à l'Horizon 117 à Lorp Sentaraille. Pour le président Bernard Bonzom, cette vingtième sortie de l'année est l'aboutissement de l'investissement de l'équipe dirigeante et de ses adhérents. L'année n'est pas terminée, mais il pense déjà à l'assemblée générale qui aura lieu le 18 janvier à la salle de l'auditorium à Montréjeau.

La Dépêche du Midi 8/10/2014

Depuis la première sortie de printemps le 11 mai, l'association Commingeoise Auto Rétro du Mont Royal enchaîne les sorties.

Plus de quinze sorties au cours desquelles ces passionnés de vieilles voitures ont pu faire admirer leur magnifique patrimoine. Les prestigieuses voitures d'avant guerre sont toujours plébiscitées, comme ce dernier weekend à Bagnères de Luchon. Le parc automobile d'après guerre est tout aussi prestigieux et bien fourni. Les balades d'une ou plusieurs journées permettent des rencontres conviviales et animées comme aux journées de l'aéronautique les 9 et 10 août dernier à Clarac. La saison n'est pas terminée, le 14 septembre l'association Auto Rétro du Mont Royal sera présente avec ses voitures à la journée des associations à Montréjeau.

La Dépêche du Midi

La présence d'une vingtaine de voitures de l'Auto Rétro du Mont Royal de Montréjeau a fait toute la richesse du marché artisanal organisé par l'association des commerçants, rue Gallieni à Saint-Béat. Le plus ancien modèle «le Zèbre» datait de 1904. Huit motos et scooters du club «les Vieux guidons bigourdans» de Tarbes étaient également exposés. Belle manifestation pour laquelle les commerçants avaient mis tout en œuvre pour accorder le meilleur accueil aux visiteurs dont une bonne soixantaine qui se sont attardés le midi autour de grillades. Une expérience à renouveler sans aucun doute.

La Dépêche du Midi

Le club Auto Rétro du Mont Royal de Montréjeau avait choisi Boulogne comme point de départ de sa dernière balade.


Samedi, une vingtaine de véhicules anciens s'était donné rendez-vous sur la place de la Promenade.

Après un solide casse-croûte matinal partagé, les équipages ont pris la direction du Gers, avec un arrêt au pied du clocher de Barran, un repas champêtre sur la plage du lac de Castéra Verduzan, les visites des villages de Blaziert et Larressingle.

Hébergés à Barbotan, les participants ont ensuite visité l'abbaye et le musée de Miramont Latour, déjeuné à Auch. Le retour s'est effectué par la vallée de la Gimone.

La Dépêche du Midi

Elles étaient toutes belles au départ du Boulevard de Lassus ce samedi matin, belles et rutilantes comme les collectionneurs de voitures anciennes aiment les avoir. Le week-end s’annonçait festif, gastronomique et culturel. La sortie sur les deux jours a conduit les vingt équipages à Prades (66), une randonnée pyrénéenne avec la neige, le soleil et malheureusement la pluie.

Au programme sur le parcours des paysages magnifiques par l’Espagne avec la Bonaïgue, la Seu d’Orgel puis l’Andorre. Après une soirée animée de chants, de tour de magie et humoristique à l’hôtel à Prades, les équipages se sont retrouvés de bonne heure et de bonne humeur le lendemain pour les visites de quelques vieilles pierres et autres villages, Eus, Maury, Lavelanet et le célèbre défilé de Pierre Lys qui relie les Pyrénées Orientales aux Pyrénées Audoises.

À Montgaillard une visite aux forges de Pyrène a reposé les moteurs avant le dernier tronçon du retour sur le Comminges. Malgré la neige, la pluie, le vent, tous ont gardé un excellent souvenir de ce moment de détente en pays cathare et pensent déjà à la prochaine sortie.

La Dépêche du Midi

Chez Alain Fages, c'est le rendez-vous des amoureux de vieilles voitures. Les sociétaires de l'Association Auto Rétro du Mont Royal le savent bien. Ceux qui veulent redonner vie à ces voitures dites anciennes sont les bienvenus, aides et conseils sont prodigués chez cet expert.

Aujourd'hui, il a reçu la visite de son ami André Bives qui rénove une superbe Brasier de 1908. Il y a une fuite et la solution est vite trouvée. Mais André est venu admirer le travail fait sur le Cycle Car Donnet de 1932 qui est arrivé chez Alain en état d'épave. Ce Cycle Car est équipé d'un moteur deux cylindres deux temps, au bout de transmission il n'y a pas de différentiel, une conduite un peu particulière. Cette voiture était conçue et construite par l'ingénieur Violet, sept exemplaires ont été construits. Alain a rajeuni la carrosserie. La peinture n'est pas son fort, très prochainement elle sera confiée a un artisan carrossier peintre commingeois qui lui redonnera l'éclat d'antan.

Le jeune club Auto rétro du Mont Royal de Montréjeau compte actuellement 44 membres avec un parc de voitures très conséquent : cinq voitures sont d'avant 1914, vingt-cinq d'avant 1940 et une quarantaine de véhicules d'après guerre.

La Dépêche du Midi

© 2019 AUTO RETRO MONT ROYAL. 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now