VILLAGES ET BASTIDES DE LA GASCOGNE AU QUERCY

8, 9 et 10 juin

Auto Rétro du Mont Royal de Montréjeau organisait le week-end du 8 au 10 juin une sortie sur le thème "Villages et Bastides de la Gascogne au Quercy".

11 équipages et le camion d’assistance sont partis le vendredi de Boulogne sur Gesse en direction de Simorre où un premier arrêt pique-nique était prévu. Le village étant "bouclé" pour cause de fête locale, le groupe a poursuivi sa route  pendant quelques kilomètres jusqu'au lac de Saramon où tous ont pu enfin pique-niquer et profiter du soleil qui se faisait si rare depuis quelques semaines.

Le café fut pris un peu plus loin à Beaumont de Lomagne en face de la superbe halle du XIVème siècle.

Puis, en empruntant de petites routes à travers la Lomagne, les équipages ont gagné Moissac où Fabienne et Patrick, partis de Saint Médard en Jalles, près de Bordeaux, nous ont rejoints avec leur 2CV superbement restaurée.  Après un rapide réglage du carburateur capricieux de la Citroen 11 Légère 1948 de Jean-Pierre, notre Président, certains ont profité de cette halte pour  musarder le long du Tarn sous les platanes, quand d'autres ont visité le centre ville et son église abbatiale.

Les véhicules ont ensuite repris la route en direction de Lauzerte où la municipalité nous avait accordé le droit de stationner sur la place centrale de cette magnifique bastide. Si certains en ont profité pour se désaltérer, d'autres ont profité de l'occasion pour déambuler dans le village et faire des photos, d'autres enfin ont pu "papoter"  à loisir.

Ensuite, les équipages ont repris la route pour Cahors. L'apéritif fut offert par l'association aux participants sur le parking du Campanile où après avoir dîné dans une joyeuse ambiance, nous avons passé la nuit.

Le samedi matin, après un copieux petit-déjeuner, les participants ont rejoint Saint-Cirq Lapopie par les petites routes du causse. Là, après avoir grimpé sur les ruines du château qui domine la vallée du Lot du haut de sa falaise, certains et certaines ont musardé dans les rues du village et effectué des achats pendant que d'autres récupéraient de leurs efforts autour d'une bière fraiche et que les amoureux de photographie s'adonnaient à leur passion.

Le groupe a ensuite emprunté de petites routes le long de la vallée du Lot afin de rejoindre l'Auberge du Pont à Cajarc où les propriétaires nous ont servi un déjeuner aussi bon que copieux. Une pause de trois-quarts d'heure au bord du Lot s'est imposée pour digérer un peu et le soleil étant particulièrement généreux, les dernières capotes encore en place ont été repliées.

Puis, les véhicules ont encore repris des petites routes jusqu'à Saint Antonin Noble Val.

Après cette étape à Saint Antonin Noble Val, où les embouteillages ont un peu perturbé le regroupement sur le parking ombragé le long de l'Aveyron, les participants ont rejoint Bruniquel où les plus courageux ont grimpé jusqu'au château malgré la canicule. Mention spéciale  au chien de Serge, l'adroit chauffeur du camion de dépannage, qui a affronté la "grimpette" et a atteint le château malgré ses petites pattes!

Le groupe a ensuite rejoint l'hôtel à Montauban, sans problème malgré les nombreux ronds-points pourtant propices aux "cassures". Malgré le temps vaguement orageux il nous a été possible de dîner à l'extérieur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le lendemain matin, la pluie tant redoutée n'étant pas encore arrivée, c'est sous un ciel maussade que les participants ont pu rejoindre la pente d'eau de Montech. Cet ouvrage exceptionnel inauguré en 1974 est hors service depuis 2009. Les  promoteurs du projet, malgré les enjeux financiers et technologiques, ne semblent pas avoir atteint leur objectif...II est dommage qu'un tel ouvrage soit ainsi laissé à l'abandon! Géré par l'établissement public des Voies navigables de France il permettait de remplacer un groupe de 5 écluses successives. Un projet est en cours pour le remettre en service. Cet ouvrage et son homologue de Fonserannes, près de Béziers — plus récent et qui vient de bénéficier d’un réaménagement — sont uniques au monde.

 

Le groupe a ensuite emprunté de petites routes tortueuses, parfois boueuses et souvent jonchées de feuilles tombées des arbres - témoignages d'orages violents et récents - pour rejoindre le château de Laréole, proche de Cologne. Un léger détour involontaire n'a pas empêché les véhicules d'arriver à bon port. Notre guide a un peu écourté la visite afin de nous permettre de rejoindre à temps le restaurant. Ce château, propriété du Conseil Général de la Haute-Garonne, est dans un état de conservation remarquable! Les nombreux contribuables de ce département présents lors de la visite ont apprécié de voir que leurs impôts pouvaient être utilisés de manière fort utile pour la conservation du patrimoine. Les locaux abritaient une exposition d'oeuvres du peintre et sculpteur toulousain Michel Battle. 

A la fin de la visite, certains se sont attardés à la librairie pour acheter livres ou cartes postales. Puis le groupe a rejoint l'Auberge gasconne au bord du lac de Thoux. Le paysage et la renommée de ce restaurant doivent attirer les groupes car nous n'étions pas la seule tablée de plus de ving personnes!

Au milieu du repas, tels des adolescents blagueurs, Jean-Louis et Alain B. ont quitté leurs commensaux afin de se joindre à un autre groupe qui fêtait une communion solennelle. L'accueil qui leur a été réservé fut très chaleureux, la présence des voitures de collection étant un élément fédérateur. Jean-Pierre, notre président, est venu rejoindre les deux plaisantins, bientôt suivi par Alain F. Le jeune communiant fut donc fêté comme il se doit par le club Auto Rétro du Mont Royal, puisque Jean-Pierre lui a permis de s'installer au volant pour faire "ronfler" le moteur de sa Traction, de manière statique bien entendu dans un premier temps. Puis, Jean-Pierre lui a fait faire un petit tour en tant que passager au plus grand plaisir de cet adolescent poli et réservé auquel le club a offert une plaque en souvenir.

Une fois le repas terminé et les café pris, il fallut rejoindre le parking pour faire nos adieux à Fabienne et Patrick qui repartaient sur la Gironde, les autres participants se dirigeant sur Boulogne sur Gesse où il fallut malheureusement se séparer.

Les embrassades et les témoignages unanimes de satisfaction augurent d'un bel avenir pour ce type de randonnées. 

 

© 2019 AUTO RETRO MONT ROYAL. 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now