AUTO RETRO DU MONT ROYAL

DANS LA PRESSE 2017

Dimanche prochain, sortie des véhicules anciens

À l'initiative d'Alain Ané du Moulin d'Estoueou, l'Auto-Rétro Club du Mont-Royal de Montréjeau organisera une concentration d'une trentaine de voitures anciennes dimanche prochain. Ainsi les Rosengard, Delage, 4 CV ou autres Traction et Panhard pourront être admirées le 9 avril sur la place du Naut-Aran, à Sentein. Les véhicules, dont c'est la première sortie de l'année, se rassembleront vers 9 heures sur le parking de Gamm Vert à Saint-Girons avant de passer par la vallée du Lez. Ils feront étape à la fromagerie du Moulin Gourmand, à Engomer, pour une dégustation, puis arrêt prévu à Bordes-sur-Lez avec la visite de la belle chapelle d'Ourjout, vers 11 heures. À Sentein, la municipalité offrira l'apéritif. Ensuite, à la sortie du village, sur la route d'Antras, le groupe rejoindra le complexe du Pradeau où Éric Jimenez lui a préparé un repas biroussan.

La Dépêche du Midi 02/04/2017

Sortie de «dégommage» dans le Couserans.

 

Ce dimanche 9 avril, c’est par une belle journée ensoleillée que 25 voitures de l’association Auto Rétro du Mont-Royal se retrouvent près du parc des expositions du Comminges pour la première sortie de la saison.

Direction Saint Girons pour retrouver d’autres amis collectionneurs de belles anciennes.

Après le casse-croûte traditionnel, nous reprenons la route vers Englomer pour une halte au bord du Lez, visite d’une fromagerie artisanale, dégustation agrémentée par les explications du maître des lieux.

Poursuite du chemin vers Castillon en Couserans, la visite guidée de l’église du XIIème siècle.

Nous découvrons de beaux paysages et arrivons à Sentein pour l’apéritif offert par la municipalité. Excellent accueil des villageois ravis de voir nos anciennes.

Le repas de midi est pris au restaurant du village où la cinquantaine de convives se régalent du menu servi.

Après quelques moments de digestion et d’échanges, nous reprenons le chemin du retour par le col du Portet d’Aspet.

Arrive le moment de ce dire au revoir, tous ravis d’avoir passé une très belle journée. Les mécaniques sont prêtes pour de nouvelles balades.

Merci à la municipalité de Sentein pour le très bel accueil qui nous a été réservé.

Petite République.com 13/04/2017

Le club Auto Rétro du Mont-Royal découvre le Castillonnais

Trois heures de trajet de Montréjeau, siège du club, à Engomer, premier arrêt avec la visite de la fromagerie du Moulin gourmand. Pas de quoi affoler les radars, d'autant que le plaisir de rouler pour les adhérents du club ne réside pas dans celui de la vitesse mais dans celui de la découverte, de la rencontre, de débats autour des mécaniques sous le capot de tel ou tel modèle. Quoique la Renault C4 de 1929, la plus ancienne du lot, serait peut-être capable de se faire «flasher» juste pour le plaisir de la photo ! Le club créé en 2012, possède aujourd'hui une quarantaine d'adhérents qui viennent principalement de Haute-Garonne et d'Ariège.

Jean-Pierre Mertens, son président, d'origine belge, s'est installé à Montréjeau et ne regrette pas cette «migration» du nord au sud. Entouré d'une bonne équipe, il entreprend, grâce à l'association, bon nombre de sorties. La prochaine aura lieu le 30 avril prochain lors de la journée de la Fédération française des véhicules d'époque. Mais le club compte participer également à la Fête des fleurs à Luchon ou prévoit encore un séjout de trois jours en Espagne en juin.

La première sortie était réservée au Couserans et la trentaine de participants n'a pas été déçus, beau temps et accueil chaleureux au menu. Après Engomer et le Moulin gourmand, arrêt à Bordes avec la visite de l'église d'Ourjout où le président de l'association Patrimoine, Art, Culture, Jean-Bernard Fauré, leur a présenté cette œuvre architecturale. Enfin arrivée au terme de l'étape à Sentein, sur la place du Naut-Aran, où, avant l'apéritif offert par la mairie et la présentation du site par le maire, les Couserannais ont pu découvrir ces anciennes merveilles parfois surprenantes comme la Moto Guzzi 3 roues de 1978, la Citroën C4 de 1929, la Peugeot 403 de 1958, la Rosengart super traction de 1939, la Coccinelle cabriolet de 1974, la Peugeot 203 coupé de 1953… Enfin, ultime étape, le Pradeau, où Eric Jimenez leur avait préparé un bon repas. 90 convives adhérents et invités qui ont pu ainsi faire plus ample connaissance dans une bonne ambiance.

La Dépêche du Midi 18/04/2017

Des voitures d'époque sur le parvis de la cathédrale

 

Des voitures d'époque sur le parvis de la cathédraleDimanche, une quinzaine de véhicules du club Auto Rétro du Mont Royal de Montréjeau a investi le parvis de la cathédrale à Saint-Bertrand-de-Comminges. Durant une heure, beaucoup de monde présent sur le Grand Site a profité de cette exposition exceptionnelle qui comptait, entre autres, une voiture d'avant-guerre et six des années 40. Le président Jean-Pierre Mertens et autres membres du club n'étaient pas peu fiers de présenter leurs belles carrosseries, et de voir autant de monde les inspecter sur toutes les coutures… Tout cela, dans le cadre de la journée nationale des véhicules d'époque.

«Nous avons reçu un accueil extraordinaire de la municipalité et des visiteurs», confie Alain Fages de l'association montréjeaulaise. Les vieilles voitures ont ensuite pris le départ pour Saint-Gaudens où elles ont fait escale devant la collégiale. Mais la pluie a quelque peu compromis cette seconde expo dominicale.

Samedi 6 mai, le club Auto Rétro du Mont Royal conduira des Tractions d'avant-guerre à Marciac où il a été invité dans le cadre d'une journée de la guerre 14-18. Il effectuera aussi une sortie le 20 mai à Auch et le 27 mai à Luchon.

La Dépêche du Midi 04/05/2017

Souvenir d'un beau week-end d'Auto Rétro

Le vendredi 9 juin, les passionnés d'Auto Rétro du Mont Royal se sont donné rendez-vous Bd de Lassus pour une escapade de 3 jours en Aragon avec 17 équipages et le camion d'assistance. Après le déjeuner à la sortie du tunnel de Vielha, les belles mécaniques se sont remises en route en direction de Barbestra puis Huesca pour arriver à Zuera, village natal des parents de Maïté Marquès. Après l'apéritif offert par Auto Rétro, tous ensemble ont dîné à l'hôtel en toute convivialité avec quelques airs d'accordéon et pas de danse de l'«artiste» ariégeois, Alain Ané.

Un week-end découverte

La journée du samedi est organisée par des amis espagnols ; le matin, pendant l'exposition des véhicules sur la place de Zuera, une visite privée et guidée du très bel Hôtel de Ville est offerte à aux membres du club. Ensuite, direction le château de Loarre, une ancienne forteresse du XIe siècle juchée sur une hauteur avec un point de vue magnifique, suivi du déjeuner dans le restaurant du village. Après quoi, les passionnés ont repris la route sinueuse vers Zuera ponctuée d'un arrêt près de l'ermitage de la Vierge de Saltz (patronne de Zuera) où chaque équipage reçoit un très beau cadeau souvenir, accompagné d'une coupe de Cava.

Une promesse de retrouvailles

L'Auto Rétro du Mont Royal a remercié ses amis espagnols pendant le dîner du soir, et les a quittés avec la promesse de pouvoir les accueillir à Montréjeau. Dimanche ils ont pris le chemin du retour avec un arrêt dans le beau village d'Alquezar, puis vers Ainsa. Ils ont rejoint Saint-Lary en passant par le tunnel et se sont tous quittés à Montréjeau, content de ce beau week-end passé sous un soleil plus que radieux. La prochaine sortie est prévue à Jullian pour un rallye réservé aux véhicules d'avant 1940.

La Dépêche du Midi 26/06/2017

Auch

UN CLUB DE VOITURES ANCIENNES À L’HONNEUR

Chez POLO on reçoit les amis

Le Club Auto Rétro du Mont Royal faisait halte ce samedi dernier dans la capitale Auscitaine du coté du Contrôle Automobile Polo pour un apéritif. Partis de Montréjeau de bonne heure, la trentaine de véhicules anciens étaient passée par quelques routes de liaison où ils se firent remarquer par leur belle allure et des carrosseries lustrées qui renvoyaient joyeusement les rayons du soleil printanier. Accueillis à Auch par Nathalie la propriétaire des lieux, en compagnie de quelques membres du Tacots Club Gascon présents pour cette occasion, les échanges furent conviviaux. Créé le 17 février 2012, ce jeune club fort à ce jour de quelques 45 adhérents, organise une dizaine de sorties dans l’année et répond à des invitations de clubs voisins, de municipalités ou d’autres associations, le tout dans un esprit de grande convivialité. Après un repas convivial les visiteurs du jour ont rencontré une entreprise spécialiste en traitement du saumon avant de repartir mais avec l’espoir de revenir bientôt revisiter le Gers.

Le Petit Journal 22/05/2017

UNE MAGNIFIQUE RETRO

Auto Rétro du Mont-Royal à la fête des fleurs à Luchon

 

Ce dimanche 27 août Auto Retro du Mont-Royal était à la fête des fleurs à Luchon, 19 véhicules remarquables de l'association ont ouvert le cortège des chars fleuris tout le long des allées d'Etigny, sous le regard admiratif des très nombreux spectateurs. Dans la matinée déjà, une foule de contemplateurs a entouré les beaux exemplaires exposés (certains unique au monde). En effet, ce n'est pas tous les jours que l'on peut admirer un cabriolet Traction 15 cv de 1939 ou une Rolland-Pilain de 1908 qu'avait pilotée Juan Manuel Fangio, en personne, en 1932. Beaucoup de question ont été posées, auxquelles les propriétaires ont bien évidemment répondu avec grand plaisir. Encore une très belle journée passée dans la bonne humeur habituelle. Le prochain rendez-vous est fixé au 17 septembre prochain au Château de Valmirande lors des journées du Patrimoine où le public pourra à nouveau se régaler. Comme chaque année, nous avons le privilège d'être invité par le Baron Bertrand de Lassus, grand amateur de véhicules, à exposer nos véhicules de collection dans le magnifique parc du Château.

La Dépêche du Midi  30/08/2017

Des voitures anciennes à Valmirande

Journées du patrimoine

Comme chaque année, lors des journées du patrimoine, le parc du château de Valmirande a été ouvert au public qui a pu admirer les magnifiques jardins, les écuries et la chapelle.

Le club local de Montréjeau, Auto Retro du Mont Royal, était invité par le baron de Lassus, grand amateur de véhicules anciens, à exposer ses plus beaux véhicules de collection dans un environnement de rêve.

Après la mise en place des véhicules, le traditionnel casse-croûte était offert par l'association. Dès l'ouverture des grilles, les nombreux visiteurs ont pu admirer les rutilantes mécaniques dont deux exemplaires étaient plus que centenaire. Beaucoup de question ont été posées, auxquelles bien entendu les membres du club ont répondu avec le plus grand plaisir.

 

Le midi était consacré au pique-nique, agrémenté de trois magnums de grand-cru bordelais offerts par le propriétaire des lieux qui, au préalable, a pris l'apéritif en compagnie des collectionneurs, et ce, en toute convivialité.

Contrairement à ce qui était annoncé, le soleil a été prédominant, permettant au public, venu nombreux, de s'intéresser au patrimoine mis en valeur lors de ces journées particulières.

Le baron s'est longtemps entretenu avec les membres de l'association. Il a par ailleurs pris plaisir à conduire, dans le parc du château, la traction du président, Jean Pierre Mertens.

Pour remercier les participants de cette belle manifestation, une coupe de champagne a été offerte en fin de journée par le propriétaire des lieux, dans le château, et le rendez-vous a dors et déjà été pris pour 2018.

La Dépêche du Midi 11/09/2017

 

Sortie dans les Baronnies

Jeudi 8 octobre, à 9 heures du matin, 22 participants et 11 voitures se sont retrouvés sur l'esplanade du Boulevard de Lassus à Montréjeau, pour la dernière sortie organisée en 2017 par le club Auto Rétro du Mont Royal. Les véhicules ont pris la route en direction de La Barthe de Neste pour le casse-croûte traditionnel qui a eu lieu sur le parking de la salle des fêtes. Puis les équipages se sont dirigés vers les Baronnies. Après une halte au château de Mauvezin, que certains ont visité pendant que d'autres bavardaient, admiraient le paysage ou décapotaient, les 11 véhicules ont emprunté de petites routes étroites, inconnues de la plupart, pour gagner le Col des Palomières. Certains virages en épingle à cheveu ont nécessité des manœuvres assez «viriles» pour les chauffeurs d'anciennes dépourvues de direction assistée. Après les bras des conducteurs, ce sont les embrayages qui ont été fort sollicités dans certaines portions très pentues ! Le repas de midi, quasi pantagruélique, s'est déroulé chez «Loulou» au Col des Palomières. Encore une fois Alain, l'Ariégeois du club, nous a fait patienter entre les plats avec son accordéon. Les adieux sur l'esplanade du Boulevard de Lassus se sont prolongés : il est parfois difficile de quitter les amis tant on a envie de prolonger ces instants de convivialité. Le prochain rendez-vous est fixé le dimanche 21 octobre à Luchon, à l'occasion de la Foire de la Toussaint.

La Dépêche du Midi 10/10/2017

SORTIE DANS LES BARONNIES AVEC LE CLUB « AUTO RÉTRO DU MONT ROYAL »

 

Ce dimanche 8 octobre au matin, le soleil était présent lorsqu’une dizaine d’équipages ont sorti leurs voitures anciennes et se sont donné rendez-vous boulevard Bertrand de Lassus, histoire de participer à la dernière sortie de l’année organisée par le club Auto Rétro du Mont Royal. Après une quinzaine de kilomètres, un copieux casse-croûte a été offert aux participants à La Barthe de Neste, puis, le convoi s’est élancé en direction des Baronnies.

Une deuxième halte a eu lieu en bas du Château de Mauvezin ce qui a donné à certains l’occasion de visiter ce bâtiment fort bien restauré. Puis le groupe a emprunté de petites routes inconnues de la plupart des participants, routes qui ont malmené les bras des conducteurs dont les véhicules étaient dépourvus de direction assistée ainsi que certains embrayages fatigués.

La halte déjeuner au restaurant chez Loulou, au col des Palomières, a été appréciée de tous. Alain, notre ami ariégeois, a joué de l’accordéon pour nous entre les plats. Le copieux repas ayant duré plus que prévu, c’est par des voies plus rapides que les participants sont rentrés à Montréjeau après être passés par Bagnères de Bigorre, même si quelques participants éloignés ont quitté le groupe en cours de route pour rejoindre leurs domiciles par le plus court chemin.

Le Petit Journal 16/10/2017

© 2019 AUTO RETRO MONT ROYAL. 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now